Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 10:35

    Si vous vous demandez encore ce qu'est One Piece, sachez qu'il ne s'agit que du manga le plus vendu One-Piece-Tome-1.jpgau Japon (devant Dragon Ball), en France (devant Naruto) et pour faire plus simple, le manga le plus vendu dans le monde (devant Dragon Ball). Si vous vous demandez quelles sont les causes du succès de ce manga, il vous suffit de regarder dans le passé d'Eichiiro Oda (l'Auteur avec un grand A) qui avait déjà fait plusieurs essais à savoir "Romance Dawn" dont il avait fait deux versions. Il faut aussi dire que le manga est un Shonen, le style le plus "accessible" mais ça ne suffit pas à expliquer son succès. Je vais donc, pour expliquer ce succès vous parler du manga, à partir du tome 1 jusqu'au tome 61.

   Commençons par le point qui est le plus discutable, bien que très peu, les dessins. Pourquoi discutable ? Il faut bien avouer que les premiers tomes ne sont pas des modèles, mais comme tout les mangakas, l'auteur s'améliore au cours du temps et très vite les dessins vont devenir impeccables. Le design des personnages est très travaillé, le fait que chacun des personnages de l'équipage correspond à une couleur par exemple, sans parler du charisme qu'ils dégagent. Les dessins dans One Piece, c'est aussi un nombre infini de détail, si vous regardez l'arrière plan vous trouverez toujours des détails (Pandaman par exemple). De plus les visages des personnages sont expressif, en bref sans compter les dessins moyens du début, il s'agit d'un sans faute pour l'auteur.

   Le second point que nous allons aborder est l'originalité, et là nous en avons des choses à dire. En effet, One Piece est sans doute le manga avec l'univers le plus vaste que vous pouvez trouver, humains, hommes-poissons, géants, cyborgs, travestis, zombie, squelette, les personnages sont sans arrêt innovant, ça serait lourd si on ne pouvait pas l'expliquer, mais rien n'est laissé de côté, les incohérences sont quasi-inexistantes. Rajoutons à cela le fait que l'univers en lui même est très innovant : un monde de piraterie, des fruits du démon donnant des pouvoirs déjantés et après plus de 60 tomes, l'auteur n'a toujours pas perdu son inspiration. Autre point important à noter dans l'originalité de l'univers, il s'agit des mystères qui composent ce monde : Que représente la véritable histoire ? Qui et comment était Gol D Roger ? Qu'est-ce-que le One Piece ? L'auteur à introduit des mystères, certains dès les premiers tomes et ils continuent à nous faire languir, les révélations seront donc forcément grandioses. L'univers de One Piece, c'est aussi des moments épiques et symboliques, allant du simple chapeau de paille jusqu'à de fameuses phrases que je ne citerais pas pour ne pas spoiler, de toute manière ceux qui ont lu le manga savent de quoi je parle.

   Pour revenir sur les personnages, comme expliqué auparavant, ils sont très diversifiés aussi bien au niveau des apparences qu'au niveau des caractères. L'humour du manga (et dieu sait qu'il y en a) est dû aux personnages idiots, loufoques, paumés, naïfs, excentriques. Et même si certains méchants introduisent l'humour, il y en a d'autres, calculateur et diabolique ce qui vient compléter la panoplie des personnages. Les personnages se démarquent également grâce à leurs pouvoirs ou facultés, les fruits du démon permettent d'introduire une infinité de pouvoir, mais il existe tout de même d'autres pouvoirs tel que le haki (ou fluide). Pour conclure sur ce point, je précise que les personnages importants ont tous une histoire, certaines de ces histoires sont introduites à l'aide de flash-back, ce qui permet de rajouter du drame et donc de s'attacher aux personnages. Humour

   Pour conclure parlons du scénario, car non, le scénario de One Piece ce n'est pas "Je veux devenir le Seigneur des Pirates", ce n'est qu'un prétexte pour introduire l'aventure. One Piece, c'est beaucoup d'humour, un peu de drame, juste ce qu'il faut d'action et dans les soixantes premiers tomes c'est aussi la rencontre de personnages, voillà à peu près à quoi ressemble un arc de One Piece. Les premiers tomes servent à présenter et recruter les personnages, mais dès l'arrivée sur Grand Line les véritables arcs démarrent, et sans mettre l'humour de la série de côté, l'auteur a le talent pour introduire des méchants capables d'incarner manipulation, toute puissance ou encore terreur. Si la construction des arcs est la même à chaque fois, aucun arc ne ressemble à un autre. Je rajouterais que l'auteur sait jouer sur l'effet de surprise, il suffit de parler de l'arc Skypea où la réponse à toute l'intrigue se trouve juste sous notre nez, mais l'histoire est tellement prenante qu'il est impossible de trouver la réponse. Je rajouterais que dans ces 61 premiers tomes, il n'y a encore eu aucune baisse de rythme, le scénario innove à chaque arc.  Adieu-Vivi.jpg

 

Ma note :

 

Dessins 9/10 : Si les dessins peuvent laisser à désirer, l'auteur s'améliore au fil de l'aventure et devient très plaisant. Le design lui est très bien pensé, d'autant plus que les personnages ont plusieurs tenues. Les plus exigeants trouveront leur bonheur en arrière plan où les détails sont nombreux.

Scénario 9/10 : Le scénario est plus complet qu'il n'y parait, dès les premiers chapitres l'auteur introduit plusieurs intrigues qui ne sont toujours pas résolues 60 tomes après, pourtant certains mystères se résolvent, en bref beaucoup de donnés et juste assez de solutions. L'histoire tient la route, tout est justifié. L'auteur introduit également souvent des flash-backs permettant de pousser l'histoire et l'univers à leurs maximums.

Personnages 10/10 : La panoplie de personnage que possède One Piece est énorme, que ça soit au niveau physique ou au niveau mental. Les personnages sont tous unique en leur genre et jamais vous ne trouverez un manga avec des personnages aussi nombreux et réussis en même temps.

Originalité 10/10 : Si le manga s'inspire un peu de Dragon Ball, il possède également un monde original où tout est possible grâce à l'utilisation des fruits du démon. One Piece possède un univers encore jamais vu et exploitable sur tout les angles.

 

Ma note 19/20 : Si la perfection n'existe pas, One Piece est ce qui s'en rapproche le plus en tant que manga. L'univers est grandiose, le scénario est original et les personnages uniques en leurs genres ! Flash-backs dramatique, combat épique ou scènes comiques, toutes les aventures valent le coup dans One Piece. Il y a sans doute des points dont j'ai oublié de parler, mais le plus important est dit : il s'agit d'un excellent manga, peut être le meilleur et son succès est largement mérité.

 

Pour conclure je dirais "A dans 15 ans pour vous parler de One Piece : Tome 62-120"

 

Folws

Repost 0
Published by Folws - dans Mangas
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 10:23

Premier avis de manga pour moi, je commence avec le summum des mangas, j'ai nommé Black Butler...

 

black-butler-tome-1

 

Black Butler, manga de Yana Toboso, élu meilleur shônen manga à la Japan Expo Awards 2010. 

Combiner fantastique, merveilleux, magique, drôle, avec angoisse, horrible, quelques fois morbide, sombre et démoniaque, et vous obtenez Black Butler, en chair et en os. L'histoire, c'est un enfant, le Comte Ciel de Phantomhive à la tête de l'entreprise Phantom (Funtom en anglais), qui malgré ses airs angéliques et mignons, se cache un coeur noir et sombre. Ce gamin est "le chien de garde" de la Reine Victoria d'Angleterre, chargé de s'occuper de toutes les bizzareries que Scotland Yard ne peut résoudre. Mais quand est-il de ce mystèrieux majordome qui se nomme Sebastian (sur la couverture), capable semble-t-il, de tout faire et où rien n'est impossible pour lui, et de ce pacte entre lui et le jeune Comte Phantomhive ?

C'est dans cette trépidante aventure, parfois drôle, parfois beaucoup moins, que Ciel, Sebastian, et leurs amis vont vivre. Attention, jeunes gens au coeur pur s'abstenir ! 

 

Mes notes :

 

- Dessin : 9/10

   Des dessins comme on en voit plus beaucoup, c'est à dire : originalité, émotions (visibles à tout moment) mélangeant amour, humour, haine, colère, baston, etc ...

- Scénario / Durée : 10/10

   A couper le souffle ! La qualité du scénario est splendide, la durée est ni trop longue, ni trop courte (seul une dizaine de tomes sont sortis pour l'instant en France). Les séquences prennent maximum deux tomes entiers. On ne se lasse pas de lire ce manga ! De plus, pour le scénario, Toboso-san s'est inspiré de vrais faits qui se sont déroulé à cette époque, comme Jack l'Eventreur, ce qui rend une histoire complexe mais dévoilée au fur et à mesure que la trame avance.

- Personnages : 9/10

   Chaque personnage est unique ! Sebastian, Ciel, Grell, Tanaka, et tous les autres. Chacun à son caractère, ses atouts, ses défauts, son histoire, sa vie,... Les personnages ne se confondent pas les uns des autres et ils ne se ressemblent pas comme dans certains autres mangas (que je ne citerais pas !).

- Originalité / Explication : 10/10

   Comme je le disais plus haut, la mangaka nous donne une interpretation sur des faits inventés par elle ou par de vrais faits historiques, ainsi qu'une conclusion. La cohérence du scénario nous donne toujours plus envie de lire Black Butler.  

 

Moyenne des quatres notes au dessus : 9,5/10 soit 19/20

Ma note personnelle de cette série : 19/20 

   La perfection n'existe pas, mais dans ce cas là, elle le pourrait. Une note de 19/20 est peut-être même un peu dure pour ce fabuleux manga. Trouver un défaut à ce manga relève presque de l'impossible. C'est tout ! Pour tout ceux qui n'ont pas déja les tomes, procurez-les vous ou lisez les. Ils valent vraiment le coup !

 

-Kazuma-

 

 

Repost 0
Published by solutionneurs - dans Mangas
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 22:27

Mar-tome-01.jpg   Mär, de l'allemand Märchen Awakens Romance, c'est l'histoire de Ginta, collégien, cancre, geek, qui rêve de mondes de fée, et qui un jour se voit transporté par un portail dans l'un de ces mondes féériques nommé Mär Heaven. Une fois dans ce monde, Ginta voit ses forces décuplées de manières incroyables.

   Là où les choses deviennent intéressantes, c'est quand l'auteur (Nobuyuki Anzai) nous montre de mystèrieux  artefacts nommés "ärm" possédant des pouvoirs incroyables, de la petite dague au grand dragon, les ärms possèdent tous leurs pouvoirs. Ainsi, Ginta aura lui aussi son ärm, le fameux Babbo, l'ärm bilboquet. Et dans sa quête, Ginta rencontrera ses alliés et ses ennemis, la plupart issus des contes de fée et encore une fois, les personnages sont assez nombreux, de Dorothy la sorcière jusqu'à Jack et ses fameux haricots en passant par la princesse Snow qui doit chercher ses 7 compagnons (référence à Blanche Neige), ce ne sont pas les références qui manquent dans Mär. L'auteur a réussi à créer un univers original et surtout nouveau à ce que l'on pouvait voir auparavant, il s'agit donc d'un gros point fort de l'oeuvre.

   L'histoire tourne autour du monde de Mär Heaven, qui est en danger à cause des terribles membres de l'Echiquier, une armée qui organise le Wargame, un jeu où le bien et le mal s'affrontent. Ainsi, nos héros forment le groupe "Mär", ils ne sont qu'une poignée, mais ils ont bien l'intention de faire tomber l'Echiquier ! L'idée du Wargame peut sembler sympathique, mais on voit bien que l'auteur a perdu de son inspiration, les combats finissent par être assez répétitif. Les dessins ne sont ni géniaux, ni mauvais, ils ne sont ni un point fort, ni un point faible de l'oeuvre.

 

ATTENTION SPOIL :


  Passons désormais au gros point faible de l'oeuvre, les ärms, c'est bien, à condition de ne pas en ajouter des inutiles, prenons les "Gardian Ärm", Ärms favoris de Dorothy la sorcière au début du manga, le gros problême c'est quand l'auteur décide d'en attribuer à tout les personnages principaux, ainsi, nous n'avons plus le droit au vrai combat car dès le tome 4, Ginta ne se bat plus qu'avec des Guardian Ärms, à quoi bon avoir des armes originalles pour se battre avec un monstre ? Pourquoi inventer un héros qui s'appelle Ginta si c'est pour qu'il soit inutile en combat ? La fin du manga ne dépend que de ça, et c'est assez décévant, c'est à ce moment que notre cerveau nous dit "Espérons que le scénario va rattraper ces mauvaises actions..."

   Et nous n'arrêtons pas de nous prendre des murs avec ce manga, le scénario est faible, baclé en quelques chapitres, le Wargame est un obstacle au scénario. Du tome 5 jusqu'à la fin du manga (tome 15), les combats s'enchainent, sans que le scénario n'évolue (Il y a bien un tome où le scénario évolue mais dans 10 tomes, ça passe inaperçu...).

 

    Pour conclure, le Wargame aurait dû être un super tournoi où les combats endiablés s'enchaînent de manière fluide, mais c'était sans compter sur les Guardian Ärms qui nous  gâchent le manga. Malgrès un très bon début, Mär est un manga décevant...

 

Ma note :

 

Dessins 6/10 : LMär tome 14es dessins de Mär sont la seule chose qui n'a pas déçu au cours du manga, ils sont moyen mais ne régressent pas.

Scénario 3/10 : Le scénario est presque inexistant à cause du Wargame, il y a des combats, mais ils ne font pas vraiment avancer l'histoire et ils deviennent répétitifs.

Personnages 7/10 : Les personnages sont sympathiques, amusants, on regrette cependant de ne pas en voir de nouveau recruter le groupe de nos héros.

Originalité 7/10 : Si au début du manga, le monde était génial et original, on ne voit pas d'innovation dans l'univers. Si  les décors changent de temps en temps, ils sont parfois bien vide et sans détail (on ne voit que les deux combattants s'affronter avec parfois des encouragements des membres de leur équipe).

 

Ma note 11/20 :Mär est un manga intéressant à son début, mais l'auteur a cruellement manqué d'inspiration dans la suite de son manga, il aurait dû conclure plus vite le manga qui a perdu tout son intérêt dans les derniers tomes. Le pire dans tout ça, c'est que Mär n'est pas un manga moyen, mais un manga décevant, et il y a une grande différence.

 

Folws

  

Repost 0
Published by Folws - dans Mangas
commenter cet article

Présentation

  • : Solutionneurs
  • : Bonjour et bienvenue sur le blog des Solutionneurs composés de trois membres; Folws, Kazuma et Tatsuki. Dans ce blog, nous parlerons de jeux vidéos, de manga, de films, de séries, de dessins animés, d'animés, de livre, de BD et bien d'autres choses. Bonne visite.
  • Contact

Recherche